Quand notre bébé n’arrive pas à dormir, en tant que parent on est tout de suite inquiet. Le fait que bébé ne dorme pas peut poser des soucis dans la vie quotidienne, mais cela peut même devenir dangereux : tout le monde a besoin de sommeil, votre bébé aussi. Si votre bébé ne dort pas, vous devrez donc en premier lieu vous assurer que ce n’est pas grave.

C’est pourquoi, pour ce bref article, nous allons passer en revue tout ce que vous devez savoir : les différentes causes possibles pour lesquelles votre bébé ne dort pas et comment le faire enfin dormir en fonction du problème ainsi élucidé. Allons droit au but !

Pourquoi mon bébé ne dort-il pas ?

Nous sommes toutes passées par là. Je me retourne dans mon lit pendant des heures en ne sachant pas si mon bébé va s’arrêter de pleurer ou non… Cette situation vous est familière ? Alors il est temps de découvrir pourquoi.

Votre bébé n’a aucune idée de l’heure qu’il est

Nous y pensons rarement, mais un bébé ne peut pas savoir quelle heure de la journée il est ni même avoir vraiment de notion du temps. Cela peut certainement entraîner quelques nuits blanches. Pensez-y : lorsqu’un bébé reste dans l’utérus pendant 9 mois, a-t-il la moindre notion du temps qui passe ?

Si vous remarquez que votre bébé semble être réveillé la nuit, c’est probablement pour ça qu’il ne dort pas. Il n’y a pas encore lieu de paniquer, car il existe un moyen de remédier à cette situation.

Voici quelques conseils qui vous permettront d’aider votre bébé à retrouver un peu plus facilement son rythme circadien :

  • Essayez de faire en sorte que votre bébé prenne l’air et qu’il soit exposé à la lumière du soleil (veillez à le protéger un peu si vous le faites)
  • Une bonne façon de fatiguer votre bébé est de le garder un peu plus éveillé pendant la journée : les médecins recommandent de jouer avec votre bébé après une séance de tétée au lieu de le laisser somnoleer dans vos bras
  • Éteignez les lumières la nuit !
  • Veillez à emmailloter votre bébé la nuit, ce qui sera considéré et compris comme un rituel du coucher
  • Essayez de placer le berceau près d’une fenêtre, de manière à ce que votre bébé puisse observer la différence entre le jour et la nuit

Si vous suivez ces étapes, avec un peu de patience, vous devriez retrouver un cycle de sommeil normal.

Votre bébé ne se sent pas bien

Lorsque nous sommes malades à l’âge adulte, nous avons tendance à nous sentir épuisés. Cela nous pousse généralement à vouloir rester au lit toute la journée pour nous reposer davantage. Or, si cela peut être le cas pour les adultes, ce n’est pas le cas pour les bébés.

Quand un bébé est malade, il se sent dans l’inconfort et son seul moyen d’extérioriser est de pleurer. Seulement, pleurer est inconfortable aussi, ce qui crée un cycle de malaise qui entraîne à son tour des pleurs et, avec ces pleurs, un manque de sommeil.

Si vous n’êtes pas sûre de la façon dont votre bébé se sent, voici une petite liste de choses à vérifier auprès de votre bébé :

  • Vérifiez sa température : s’il a de la fièvre, il ne se sent certainement pas bien
  • Si vous entendez le petit ventre de votre bébé gronder, ce problème peut être dû à des gaz ou à une constipation
  • Il peut avoir certaines allergies dont vous n’aviez pas connaissance
  • Peut-être que votre bébé fait ses dents ? C’est bien connu, cela fait mal et peut empêcher votre bébé de dormir
  • Avez-vous déjà entendu parler du syndrome des jambes sans repos (SJSR) ? Eh bien, la plupart des bébés en sont atteints, ce qui les amène à donner constamment des coups de pieds la nuit et peut les empêcher de dormir
  • Votre bébé pourrait simplement avoir un rhume ou une autre maladie
  • Son matelas ne lui convient peut-être pas : heureusement, nous avons dressé une liste des meilleurs matelas pour que votre bébé puisse dormir comme un loir !

Si vous remarquez que votre bébé est malade, vous devez toujours contacter votre médecin en premier lieu. Même les problèmes les plus légers chez les nourrissons peuvent devenir graves, il est donc très important de s’assurer que votre bébé reçoit les soins dont il a besoin.

Votre bébé a besoin d’attention

Si vous constatez que votre bébé ne dort pas bien la nuit, il se pourrait qu’il ait simplement besoin d’attention.

C’est un peu plus difficile à distinguer que d’autres facteurs plus évidents tels que la maladie, mais vous remarquerez vite la différence : un bébé qui reçoit beaucoup d’attention a tendance à être plus heureux et à mieux dormir la nuit. Ainsi, si votre bébé semble jouer la nuit, il se peut qu’il veuille simplement jouer avec vous.

Il est évident que vous ne pouvez pas toujours jouer (et encore moins au milieu de la nuit), donc la meilleure façon de résoudre ce problème est d’installer son berceau dans votre chambre. Cela lui permettra au moins de savoir que vous êtes là, et si vous devez lui donner un peu d’amour la nuit, au moins vous n’aurez pas à aller très loin.

Votre bébé a faim

Un nouveau-né a besoin d’être nourri assez souvent et tout au long de la journée. S’il a du mal à dormir la nuit, c’est peut-être qu’il a faim, mais ce n’est pas toujours évident à remarquer. Souvent ça ne nous vient même pas à l’esprit car nous avons l’impression de l’avoir suffisamment nourri.

Si vous remarquez que votre bébé a faim la nuit, veillez à lui donner la nourriture dont il a besoin. Il est important de ne jamais essayer de restreindre leur accès à la nourriture, car à cet âge-là, le caprice n’existe pas : si votre bébé réclame à manger, c’est qu’il en a besoin.

En vrac : d’autres raisons (sans gravité) qui peuvent empêcher votre bébé de dormir

Il y a beaucoup de petites choses qui peuvent faire que votre bébé reste éveillé la nuit, alors assurons nous de tout passer en revue, même les petites choses. Si vous avez essayé tout le reste, voici quelques autres possibles raisons pour lesquelles votre bébé ne dort pas :

  • S’il a été trop stimulé pendant la journée, il peut passer une nuit blanche (cela peut aller d’un excès de sucre dans le lait maternel à un simple jeu – il existe d’ailleurs des laits maternisés 1er âge spécialement étudiés pour apporter juste la bonne dose de sucre à votre bébé)
  • Si votre bébé a besoin que l’on change sa couche
  • Vivez-vous près d’une gare, ligne de chemin de fer ou d’un aéroport ? Avec un environnement bruyant, votre bébé peut avoir besoin de temps pour s’adapter
  • Si votre bébé a sa propre chambre, il peut se sentir seul
  • Si vous avez des animaux domestiques à la maison, leurs interactions peuvent empêcher votre bébé de dormir la nuit

Comme vous pouvez le voir, il y a vraiment de nombreuses raisons pour lesquelles votre bébé peut rester éveillé la nuit.

Pendant combien de temps ça peut durer ?

Pendant les premiers mois avec votre nouveau-né, vous serez probablement épuisée. Il n’y a pas vraiment de solution à ce problème, et vous devez en quelque sorte faire de votre mieux pour gérer le cycle de sommeil de votre bébé.

Il n’y a pas de science exacte : tous les bébés sont différents. Ce n’est probablement pas la réponse que vous attendiez, mais c’est vrai. Chaque bébé est différent, et chaque bébé a des besoins différents. Même si c’est le cas, on peut se rassurer en se disant que cela ne durera pas éternellement.

N’oubliez pas que si cela continue pendant des mois, vous devez absolument envisager de consulter votre médecin. Les bébés ont besoin de sommeil, et s’ils n’en ont pas assez, cela peut certainement entraîner des problèmes à court, moyen et long terme.

Comment faire pour que mon bébé dorme la nuit ?

Maintenant que nous avons passé en revue la plupart des raisons pour lesquelles votre bébé ne dort pas, nous allons voir comment faire dormir votre bébé la nuit. Dans cette section, nous vous montrerons donc quelques conseils et astuces pour vous assurer que votre bébé dorme bien.

Ne stimulez pas trop bébé quand vous le réveillez

Si vous devez réveiller votre bébé pour changer sa couche, ou même pour le nourrir, essayez de limiter la stimulation au minimum. La stimulation peut les rendre à nouveau pleins d’énergie. Il faut conserver un maximum de douceur avec des petites caresses sur la tête, par exemple.

Essayez de fatiguer votre bébé pendant la journée

Nous savons que votre bébé a besoin de beaucoup de sommeil, mais si vous voulez vous assurer qu’il dorme la nuit, vous pouvez essayer de le garder plus éveillé pendant la journée. Vous pouvez vraiment aborder cette question comme vous le souhaitez, mais nous vous recommandons vivement de faire jouer votre bébé pendant la journée. Veillez toute de même à le pas l’épuiser !

Commencer à habituer bébé à sa propre chambre

Bien que cela puisse aller à l’encontre de votre instinct de parent, il est recommandé de mettre bébé dans sa chambre pour qu’il fasse au moins une sieste par jour dès le début. Cela lui permet de s’acclimater à sa chambre progressivement. Une sieste quotidienne en solo permet d’habituer votre bébé à être séparé de vous – ces petites pauses peuvent être difficiles, mais elles sont saines et nécessaires. Même si bébé dort dans votre chambre, il est recommandé d’installer une cloison pour qu’il y ait au moins une petite séparation. En instaurant cela dès le début, vous instituez une politique de sevrage dont vous serez tous heureux plus tard quand viendra le moment de sevrer votre enfant de la tétée ou de son doudou.

Gardez la chambre de votre bébé au frais

Votre bébé dort mieux lorsque la température est constante et fraîche. Essayez de maintenir la température ambiante entre 20 et 22°C maximum. Il est également essentiel de placer le berceau au bon endroit : choisissez un endroit qui n’est pas directement près d’un climatiseur ou d’un chauffage. Les changements soudains de température peuvent également déranger votre bébé. Enfin, éloignez son berceau des fenêtres ouvertes pour protéger bébé des courants d’air et des bruits extérieurs.

Baissez les lumières

Oubliez les veilleuses : les bébés ne sont pas susceptibles d’avoir peur du noir avant au moins leurs 18 mois. Il est idéal de supprimer toute source de lumière possible, car votre bébé qui n’a pas encore de notion du temps considérera que c’est le jour. Sur une échelle de 1 à 5 (5 étant le noir absolu), la chambre de votre bébé devrait être à 4.
Vous pouvez par exemple installer des rideaux occultants en vinyle derrière des rideaux décoratifs.Prenez garde à tout ce qui est susceptible de briller : une horloge, un baby-phone, un jouet tape-à-l’œil, … Tout cela pourrait attirer l’attention de votre bébé et le réveiller, alors couvrez ces objets ou retournez-les.

Combien d’heures les bébés dorment-ils ?

Il est très important de connaître la quantité de sommeil dont votre bébé a besoin, car cela vous aidera à comprendre pourquoi il ne dort peut-être pas la nuit. Pensez-y, s’il dort trop pendant la journée, cela peut l’empêcher de dormir la nuit !

Les premiers mois

Les premiers mois sont un peu agités : les nouveau-nés ont besoin de 14 à 17 heures de sommeil par jour. Si vous constatez que votre bébé a dormi toute la journée, il y a de fortes chances qu’il reste éveillé toute la nuit.

À partir de 5 mois

Votre bébé devrait commencer à faire ses nuits et les vôtres devraient être plus calmes désormais. Vers cinq mois, la quantité de sommeil dont votre bébé a besoin quotidiennement diminue pour atteindre 10 à 12 heures. C’est pourquoi, à ce stade, les bébés commencent généralement à dormir toute la nuit.

À partir de douze mois

Lorsque votre bébé aura environ un an, il n’aura besoin que de 8 à 10 heures de sommeil par jour. Veillez donc à ce que la sieste ne dure pas trop longtemps, sinon vous pourriez avoir des ennuis.

Quand dois-je appeler un médecin ?

Il peut sembler idiot d’appeler votre médecin parce que votre bébé ne dort pas la nuit, mais il peut vraiment y avoir de sérieux problèmes en jeu. Heureusement, la plupart des raisons qui empêchent votre bébé de dormir la nuit sont sans gravité, mais ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, si votre bébé est malade, vous devez absolument consulter le plus tôt possible.

Il faut faire preuve de discernement. Si vous avez tout essayé pour faire dormir votre bébé et que vous ne constatez pas de changement, il est peut-être temps d’appeler votre médecin. Ils pourront vous donner des conseils et, si nécessaire, vous pourrez fixer un rendez-vous pour un contrôle.

De manière générale, n’ayez jamais peur de prendre le téléphone et d’appeler votre médecin. Les bébés sont fragiles, et il est parfois difficile de déterminer s’ils sont malades, s’ils souffrent d’allergies, ou encore d’autre raisons que l’on ne soupçonne pas.

Pour conclure

Nous savons combien il peut être frustrant de s’occuper d’un bébé qui ne dort pas. Cela peut vous empêcher de dormir la nuit mais surtout en tant que parent on est forcément très inquiet, d’autant plus que le manque de sommeil peut entraîner des problèmes à long terme. C’est pourquoi il est important de se pencher sérieusement sur le problème.

Maintenant que vous avez lu cet article, nous espérons que vous repartirez avec quelques pistes de réflexion et que vous pourrez bientôt, vous et votre bébé, dormir sur vos deux oreilles.