Du jour au lendemain, vous avez un nouveau job à temps plein : votre bébé. Il est difficile de jongler avec toutes les tâches du quotidien, entre s’occuper de son petit et de prendre soin de soi-même tout en travaillant et en gardant la maison propre et ordonnée. Vos nuits sont consacrées aux tétées, votre sac à dos à l’équipement pour bébé et vos heures sont interrompues par la courte durée d’attention de bébé…

Voici les petits trucs et astuces que vous pouvez utiliser pour vous faciliter la tâche. Nous espérons qu’ils vous feront économiser du temps et de l’argent tout en préservant votre santé mentale !

Nourrir votre enfant

Introduire votre bébé aux aliments solides peut être un processus salissant, et lui apprendre comment se comporter dans les restaurants, une épreuve. Comment lui faire aimer les aliments sains dont vous savez qu’ils sont bons pour lui ? Comment les empêcher de protester contre l’ennui du restaurant ?

  • Faites passer les légumes en douce : mélangez des légumes dans un smoothie avec des fraises pour les mangeurs difficiles.
  • Faire du manger un jeu : Pour ceux qui ont des enfants en bas âge, au restaurant, commandez des aliments que vos petits peuvent percer avec des baguettes (gardez-les dans votre sac). Cela les occupe en faisant quelque chose de différent.
  • Des pailles : avoir une paille dans chaque sac à main/ou à langer pour les tout-petits. Cela permet d’éviter plus facilement qu’ils fassent tomber de la nourriture à côté dans les restaurants, etc.
  • Les horaires d’alimentation pour prévenir les crises de colère : de manière générale, tenez-vous à des horaires, surtout pour les repas. Trois repas équilibrés et deux collations saines par jour permettront d’éviter la plupart des crises de colère chez les enfants, en particulier les tout-petits.

Allaiter en toute sérénité (au sein ou au biberon)

Garder un nouveau-né nourri est un travail de 24 heures sur 24, donc tout ce qui peut le rendre plus facile est une aubaine.

  • En tirant votre lait, votre compagnon peut aider à nourrir votre bébé : votre tire-lait est votre meilleur ami, même si vous êtes une maman au foyer. Cela peut vous permettre de demander à quelqu’un de prendre le relais et ainsi dormir davantage. Cela fait partie des avantages du biberon face à l’allaitement au sein.
  • Une astuce géniale pour chauffer les biberons : si vous êtes allaitez votre bébé exclusivement au biberon et que vous voulez avoir un peu de temps pour sortir, apportez un thermos rempli d’eau chaude pour réchauffer vos biberons n’importe où : au centre commercial, au parc… Cela vous dépannera si vous n’avez pas de chauffe-biberons pour la voiture. (Voir aussi : peut-on réchauffer le lait maternel ?)

Rester organisée

Lorsque vous êtes un nouveau parent, le temps est compté : les minutes et les secondes qui vous sont accordées sont des ressources précieuses, à ne pas gaspiller. L’espace dans votre sac est également précieux, compte tenu de la tonne de matériel pour bébé que vous devez transporter partout. L’organisation peut vous rendre la vie tellement plus facile !

  • Laissez tomber les tâches non essentielles : ne perdez pas votre temps à plier les vêtements de bébé.
  • Faire manger votre bébé à l’heure du coucher implique un sommeil plus long pour les parents : changez, couchez et nourrissez votre nouveau-né le plus possible juste avant d’aller au lit afin de pouvoir dormir un peu plus.
  • Préparez votre sac à langer : chaque fois que vous rentrez chez vous, nettoyez votre sac à langer et remplissez-le pour qu’il soit prêt au moment de partir. Il ne vous restera qu’à ajouter une collation si besoin est au dernier moment juste avant de partir.
  • Ne donnez pas le temps à votre enfant de salir ses vêtements quand vous devez sortir : quand vous sortez, habillez-vous toujours en premier. Habillez ensuite vos petits.
  • Utilisez la sieste de bébé à bon escient : ne faites rien pendant que votre bébé dort que vous pourriez faire pendant qu’il est éveillé ! (par exemple, plier le linge, etc.)
  • Pendant le changement des draps : doubler les draps. Quand ils ont besoin d’être changés, il suffit d’enlever celui du dessus et de recommencer le processus.
  • Et voici notre conseil préféré : conservez votre liste de naissance longtemps après la naissance de votre bébé et continuez à y ajouter ce que vous souhaiteriez avoir, de cette manière vous pourrez envoyer le lien à votre famille et vos amis qui demanderont des idées de cadeaux pour le 1er anniversaire de votre bébé, pour Noël, …

Faciliter le change

Il est difficile de mettre une couche sur un bébé qui se tortille, gigote, s’agite ! De plus, pour avoir toujours sur soi le matériel de change parfait, il faut beaucoup de planification. Voici quelques conseils et astuces.

  • Au lieu d’acheter une table à langer, utilisez simplement le sur-matelas de la table à langer partout où vous changez habituellement les couches à la maison.
  • Une astuce de distraction pour les couches : en changeant la couche de votre bébé, placez un petit objet sur son front (un magnet pour frigo ou une lingette par exemple) et faites semblant qu’elle est invisible pendant qu’elle est en couche. Elle est tellement distraite qu’elle ne se tortille pas.
  • Mettre ses vêtements à l’envers pour empêcher les couches de s’échapper : quand vous avez affaire à un bébé qui aime arracher sa couche, prenez un pyjama à pieds, coupez les pieds, mettez le à l’envers et enfilez-y les bras de votre bébé !
  • Attention au changement de couche la nuit : les changements de couches nocturnes sont difficiles au début. Au lieu de tâtonner dans le noir ou d’allumer une lumière vive, prenez une ampoule rouge ! Vous aurez assez de lumière pour changer bébé mais personne ne sera forcé de se réveiller par le choc de la lumière vive.
  • Une serviette hygiénique maxi comme couche de substitution d’urgence : si vous n’avez plus de couches pendant les courses mais que vous avez une serviette (de préférence maxi) dans votre boîte à gants, collez-la dans la couche et vous aurez 20min supplémentaires pour trouver comment changer votre bébé.

Calmer votre bébé

  • Faites un tour dans la maison : les bébés ont une courte durée d’attention et auront très vite besoin de vous, ce qui vous empêchera souvent de continuer à faire vos tâches dans la maison. Donc pendant que vous faites la vaisselle ou que vous pliez le linge, si votre bébé devient difficile, prenez le et un tour de la maison pour qu’il puisse regarder autour d’elle puis je mettez le dans un endroit ou un angle légèrement différent.
  • Essayez un portage arrière : portez votre bébé sur le dos ! Vous aurez la possibilité de faire plus de choses qu’en portage avant puisque vos mains seront libres et beaucoup de bébés aiment ça.
  • Déviez la colère avec autre chose : quand ils piquent une colère, distrayez-les par quelque chose de complètement différent. Par exemple, proposez à votre enfant de se déguiser ou de faire quelque chose qu’il aime bien.
  • Le contact visuel réveille les bébés : lorsque bébé se réveille pendant la nuit pour les tétées/changements de couches, ÉVITEZ LE CONTACT AVEC LES YEUX ! Faites-leur des câlins, des bisous, mais ne les regardez pas dans les yeux. Ils penseront qu’il est temps de jouer et ne voudront peut-être pas se rendormir.
  • Celui-ci pourrait être évident mais… ne jamais réveiller un bébé qui dort. Il se réveillera bien assez tôt !

Divertir vos enfants

L’idée ici est que les bébés s’amusent de pas grand chose et n’ont pas forcément besoin de jouets pimpants pour se divertir. Le monde entier est tellement magique et nouveau pour eux que les objets de tous les jours sont suffisamment divertissants !

  • Du ruban adhésif de masquage : pour les vols ou les longs trajets en voiture avec un petit, achetez un rouleau pour les laisser votre enfant le dérouler. Cela les divertira et les distraira pendant des années sans qu’il y ait de dégâts ou de nettoyage. De plus, il est collant, donc moins susceptible d’être jeté ou de tomber par terre.
  • Fabriquez des jouets à partir de déchets et d’articles ménagers : donnez des articles ménagers comme jouet à votre bébé. Des gobelets en plastique à frapper, des pages de magazines à déchirer, des boîtes en carton à explorer, … Tout ce qui se prend en main plaira à votre nouveau-né !
  • Une couverture ou un doudou en rab : « Ayez toujours une couverture de secours, un ours en peluche, quel que soit leur doudou. Achetez-en deux dès le début car l’un d’eux se perdra et vous aurez besoin de pouvoir le remplacer au cas où il serait abandonné !

Rester saine d’esprit

  • Prenez du temps avec vous-même : dansez avec vos enfants, chantez avec vos enfants et jouez avec vos enfants, mais réservez-vous aussi du temps pour vous-même. On a toutes besoin d’un « temps mort ».
  • Faites des sorties : sortez bébé assez tôt ! Une fois qu’il est là, il fait partie du monde… Il est judicieux qu’il apprenne assez tôt à dormir malgré le bruit de la rue et à voir les gens.
  • Prenez le temps d’en profiter : prenez le temps d’admirer le miracle que vous avez créé. Je pense que trop souvent nous sommes si fatiguées que nous oublions pourquoi nous sommes fatiguées. Ainsi, tous les jours, je me retrouve à passer du temps à regarder mon enfant et à penser à ce que mon corps a fait et traversé pour le faire venir au monde.
  • Respirez : prenez de grandes respirations profondes. Il est temps de s’éloigner, de se recentrer, de se détendre et de se concentrer sur une vue d’ensemble et de relativiser. Les jours sont longs mais les années passent vite.
  • Soyez bienveillante avec vous-même et avec les autres : il y aura des jours où vous aurez l’impression d’échouer complètement dans votre rôle de parent. N’oubliez pas d’être bienveillante avec vous-même, et gardez toujours à l’esprit qu’être parent n’est pas toujours facile. Aussi merveilleux que cela puisse être, c’est aussi beaucoup de travail. Ne soyez pas trop dur avec vous-même ! Vous faites un excellent travail ! Nous nous sentons toutes un peu déprimés et nous nous sentons coupables de penser que nous pourrions faire mieux. Aimez-vous, et vous serez une meilleure maman.

Quel merveilleux conseil : aimez vous ! Rappelez aux autres parents de s’aimer aussi. Nous espérons que certains de ces conseils de vie parentale vous ont été utiles.