Lorsque vous êtes au début de votre grossesse, chaque crampe, chaque pincement et chaque douleur en bas du ventre peuvent vous inquiéter. Voici ce qu’il faut savoir sur les crampes en début de grossesse, y compris ce qui est normal et quels sont les signes indiquant que vous devriez appeler votre médecin.

Les crampes en début de grossesse sont-elles normales ?

Oui, absolument. Les crampes en début de grossesse sont tout à fait normales et ne sont généralement pas le signe d’un problème. Elles peuvent être simplement dues à des changements qui se produisent dans votre corps pendant la croissance du bébé et peuvent avoir plusieurs causes différentes (totalement inoffensives). En voici la liste.

Les crampes sans danger

Les crampes dues à la nidation : elles peuvent être un signe très précoce de la grossesse, vraiment précoce : elles peuvent apparaître seulement une semaine ou deux après la conception. Voici un bref rappel de la « façon dont les bébés sont faits » : une fois que l’ovule est fécondé il descend les trompes de Fallope, se déplace dans l’utérus et doit s’implanter dans la paroi utérine. Cette nidation peut provoquer quelques crampes en début de grossesse et éventuellement du spotting (ou des “règles anniversaires”).

L’utérus qui s’étire : vous n’avez pas encore l’air enceinte, mais votre corps va subir des changements importants au cours de ce premier trimestre. L’utérus commence à grandir et à s’étirer très tôt dans la grossesse, afin d’accueillir de faire de la place pour bébé. Des crampes utérines peuvent donc se faire sentir très tôt !

La déshydratation : le fait de ne pas boire suffisamment d’eau peut parfois provoquer des crampes musculaires, y compris dans l’utérus.

Les troubles digestifs: les gaz, les ballonnements et la constipation ne sont pas une plaisanterie pendant la grossesse. Vous pouvez donc ressentir des crampes dues à des problèmes de digestion.

Cependant il existe des crampes plus sérieuses en début de grossesse. En voici quelques-unes.

Les crampes plus graves en début de grossesse

La grossesse extra-utérine (ou ectopique/GEU) : elle se produit lorsque l’ovule s’implante dans une trompe de Fallope ou dans un autre endroit qui n’est pas la paroi de l’utérus, ce qui cause des problèmes assez graves. Un des symptômes : les crampes sont douloureuses et se situent sur un côté de l’abdomen. Si vous avez déjà passé une échographie confirmant votre grossesse “normale”, vous n’avez pas à vous inquiéter d’une grossesse extra-utérine.

Grossesse extra utérine

Une fausse couche : les crampes en début de grossesse sont parfois dues à une fausse couche. Dans ce cas elles sont généralement accompagnées de saignements. Si vous avez des crampes et des saignements, n’hésitez pas à appeler votre médecin.

Une infection urinaire : une infection des voies urinaires (ce peut être une cystite) peut provoquer des douleurs ou de l’inconfort semblables à des crampes. Pendant la grossesse, le risque de cystite augmente, c’est donc une raison à ne pas écarter ! L’infection urinaire se démarque facilement des autres crampes de début de grossesse, en effet si vous avez une infection urinaire, vous aurez probablement des brûlures durant la miction. La douleur d’une infection urinaire est généralement ressentie (sans surprise) dans le bas de l’abdomen.

Comment ressent-on les douleurs de début de grossesse ?

Les crampes du début de la grossesse sont généralement ressenties comme une traction ou un étirement du ventre. Elles sont souvent plus une douleur passagère qu’un mal “constant”, elles ressemblent un peu aux crampes menstruelles. Vous les remarquerez peut-être lorsque vous changerez de position ou lorsque vous éternuerez ou tousserez. Si elles sont légères et que vous n’avez pas d’autres symptômes, il n’y a probablement pas lieu de s’inquiéter.

Mais certains signes et symptômes doivent vous alerter, car ce que vous ressentez n’est peut-être pas une crampe de début de grossesse normale. Écoutez votre corps et prêtez attention aux symptômes suivants :

  • Des douleurs intenses
  • Une douleur continue, qui ne passe pas
  • Des crampes dans le vagin
  • Des saignements ou un écoulement inhabituel
  • De la diarrhée ou d’autres problèmes digestifs
  • Des vertiges ou étourdissements
  • Une douleur à l’épaule ou au cou

Appelez immédiatement votre médecin si vous avez l’un des symptômes ci-dessus ou si vous avez des crampes anormales en début de grossesse.

Combien de temps durent les douleurs au début de la grossesse ?

La durée des crampes dépend de leur cause. Par exemple, les crampes d’implantation ou de nidation ne durent généralement qu’un jour environ, tandis que les douleurs dues à une infection urinaire durent (et s’aggravent probablement) jusqu’à ce que vous receviez un traitement médical.

Les crampes causées par l’étirement de l’utérus sont intermittentes : les douleurs ne sont pas constantes et ne durent généralement pas longtemps. Si vous ressentez de légères crampes en début de grossesse et que vous ne présentez aucun autre symptôme, vous pouvez essayer de soulager la gêne en vous allongeant ou en vous asseyant, en prenant un bain chaud, en pratiquant des techniques de yoga ou de relaxation douces. De la même manière que pendant les règles, une bouillotte d’eau chaude vous soulagera !

Comme on dit, ça va passer, mais vous ressentirez ensuite probablement d’autres symptômes courants de la grossesse : des douleurs ligamentaires au deuxième trimestre, et des contractions de Braxton Hicks au troisième trimestre. Veillez donc à être bienveillante avec vous-même et à vous reposer pendant votre grossesse. 💕