Comment fonctionnent les tests de grossesse

Vous pensez être enceinte ?

Même avec les méthodes contraceptives les plus efficaces, il y a toujours un risque d’erreur. Après tout, il suffit d’un seul spermatozoïde pour féconder l’ovule. Pour savoir si cela s’est produit ou non, il suffit de faire un test de grossesse en vente libre.

Les tests de grossesse en vente libre testent généralement votre urine pour détecter une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine (HCG). La HCG n’est présente que si vous êtes enceinte. L’hormone n’est libérée que si un ovule fécondé se fixe à l’intérieur de l’utérus ou à l’extérieur de votre paroi utérine (on parle alors de grossesse extra-utérine).

Il existe différentes façons de recueillir votre urine pour le test. Selon le test que vous choisissez, vous devrez peut-être :

  • Recueillir votre urine dans un verre et tremper un bâtonnet de test dans le liquide
  • Placez le bâtonnet de test dans la zone de votre flux d’urine prévu afin qu’il capture votre urine au milieu du flux. Concrètement : urinez sur le bâtonnet.

Selon les grandes institutions médicales, la plupart des tests sont efficaces à 99 % s’ils sont effectués après une absence de règles. Le point positif, c’est que vous pouvez le faire dans l’intimité de votre propre chez-vous. Il vous suffit d’ouvrir le test, de suivre les instructions et d’attendre le délai recommandé pour consulter les résultats.

Une fois le temps d’attente recommandé écoulé, les tests de grossesse afficheront vos résultats de l’une des manières suivantes :

  • Un changement de couleur
  • Une ou deux lignes
  • Un symbole “plus” ou “moins”
  • Les mots « enceinte » ou « non enceinte ».

Quand faire test de grossesse ?

Il faut faire un test de grossesse dès le premier jour de retard de règles. 

Vous pouvez attendre quelques jours après votre retard de règle pour obtenir un résultat plus précis, mais généralement, le résultat est le même que celui du premier jour de retard.

Si vous ne voulez pas attendre d’avoir manqué vos règles, vous devez attendre au moins deux à trois semaines après avoir eu des relations sexuelles. Si vous êtes enceinte, votre corps a besoin de temps pour développer des niveaux détectables de HCG. Cela prend généralement sept à douze jours après l’implantation réussie d’un ovule.

Vous risquez d’obtenir un résultat inexact si le test est effectué trop tôt dans votre cycle.

Voici quelques signes qui indiquent que vous devriez faire un test de grossesse.

1. Vous avez un retard de règles

retard de règle grossesse

L’un des premiers signes de grossesse les plus fiables est l’absence de règles.

Si vous ne suivez pas votre cycle de près, il peut être difficile de déterminer si vous êtes en retard ou non. De nombreuses femmes ont un cycle menstruel de 28 jours. Pensez à faire un test si vos dernières règles remontent à plus d’un mois.

N’oubliez pas que vos règles peuvent parfois être retardées ou sauter en raison du stress, du régime alimentaire, de l’exercice ou de certains problèmes médicaux.

Faites également attention à votre urine si vous soupçonnez une grossesse. Il est fréquent de constater de légers saignements ou des tâches au cours des premières semaines, car l’ovule s’enfonce plus profondément dans la paroi utérine pendant l’implantation. Prenez note de toute différence de couleur, de texture ou de quantité de sang.

Contactez votre médecin si vous avez des saignements et un test de grossesse positif.

2. Vous avez des crampes

Crampes vaginales règles

L’implantation peut également produire une sensation similaire aux crampes menstruelles. Au début de la grossesse, vous pouvez ressentir cette gêne et penser que vos règles sont proches, mais elles n’arrivent jamais.

Cela vous semble familier ? Faites un test. Les taux d’hormones varient selon les femmes et selon la grossesse.

3. Vos seins vous font mal

Mal aux seins

À mesure que votre grossesse produit de plus en plus d’œstrogènes et de progestérone, ces hormones commencent à apporter des changements dans votre corps pour soutenir la croissance du bébé.

Vos seins peuvent être sensibles et sembler plus gros en raison de l’augmentation du flux sanguin. Vos tétons peuvent vous faire mal et les veines peuvent sembler plus foncées sous la peau.

Comme de nombreuses femmes ressentent également une gêne au niveau des seins dans les jours précédant leurs règles, ce symptôme n’est pas toujours révélateur d’une grossesse.

4. Vous vous sentez différente

Je me sens pas bien enceinte

En plus des crampes et des douleurs aux seins, une grossesse précoce peut provoquer :

  • Des nausées
  • Dégoût alimentaires
  • Épuisement
  • Envie fréquente d’uriner

Au fil des semaines, ces symptômes peuvent se renforcer avant que les niveaux d’HCG ne s’équilibrent à la fin du premier trimestre. Vous vous connaissez, alors faites attention à votre corps. Tout symptôme physique inhabituel devrait vous inciter à faire un test de grossesse.

5. Votre contraception a échoué

contraception ratée

Les pilules contraceptives, les préservatifs et les autres types de dispositifs contraceptifs ne protègent pas à 100 % contre la grossesse. En d’autres termes, il y a toujours un léger risque de grossesse, même si vous êtes prudente.

Malgré vos préférences en matière de contraception, pensez à faire un test si vous présentez l’un des signes que nous avons énumérés.

Un oubli, une erreur ou un moyen de contraception défectueux peut également entraîner une grossesse non planifiée. Il peut être difficile de se souvenir de prendre chaque jour la pilule contraceptive. D’après le Planning Familial , 9% des femmes prenant la pilule tombent enceintes si elles ne la prennent pas comme indiqué.

Les préservatifs peuvent se casser, se déchirer, ou être utilisés de manière incorrecte. Selon le Planning Familial, près de 18% des femmes qui utilisent des préservatifs comme moyen de contraception tombent enceintes.

Si vous craignez un échec de la contraception, demandez à votre médecin quelles sont les méthodes contraceptives alternatives, comme le stérilet. D’après le Planning Familial, moins d’une femme sur 100 utilisant un stérilet tombe enceinte.

{{Privy:Embed campaign=1620010}}

En cas de doute, testez !

Les femmes sexuellement actives en âge de procréer ont toujours une chance de tomber enceinte chaque mois, même si elles utilisent une protection. Certains signaux que votre corps peut envoyer devraient vous inciter à faire un test de grossesse.

Pour obtenir les meilleurs résultats, faites le test dès que vous avez un retard de règles. Faites le test lors de votre première visite matinale aux toilettes, ou maintenez-le pendant plusieurs heures pour augmenter la concentration de l’hormone HCG que le test mesure.

Un test précoce permet de s’assurer que vous recevez les soins appropriés pour vous et, le cas échéant, les soins prénataux pour votre bébé. En cas de résultat positif, contactez votre médecin dès que possible pour discuter de vos options et des éventuelles prochaines étapes.