Nous sommes nombreuses à retourner au travail après avoir eu un bébé, et lorsque nous voulons continuer à allaiter, la seule solution est de tirer notre lait et de le stocker. Une fois tiré, le lait peut être utilisé immédiatement, conservé au réfrigérateur ou congelé; nous avons dressé une liste des 6 meilleurs tire-laits proposant les outils les plus adaptés à l’allaitement de votre bébé.

Le lait fraîchement tiré sera toujours la meilleure option pour votre bébé. Il peut être conservé sans danger à température ambiante pendant quatre à huit heures, mais le problème se pose lorsque vous devez reprendre le travail, et que vous devez réfrigérer ou congeler votre lait. Dans ce cas, il doit être réchauffé avant que votre bébé ne soit nourri.

La conservation des restes de lait maternel peut poser un problème en raison des bactéries qui pénètrent dans le lait par la bouche de votre bébé pendant l’allaitement. Le lait maternel peut être réfrigéré ou congelé puis réchauffé, mais chaque fois qu’il est réchauffé, il perd une partie de sa valeur nutritive.

Réchauffer du lait maternel réfrigéré

Vous pouvez conserver sans problème votre précieux lait maternel au réfrigérateur pendant environ une semaine. Si vous voulez le réchauffer et maintenir sa valeur nutritive, vous devez le faire lentement et uniformément; Ne pas réchauffer à pleine puissance sans remuer, par exemple.

Il existe différentes façons de réchauffer le lait. Vous pouvez faire passer le biberon sous l’eau chaude ou utiliser un chauffe-biberon. Vous pouvez également le placer dans un récipient d’eau chaude pour le chauffer au bain-marie. Faites-le tourner doucement pour répartir la graisse qui s’est séparée au réfrigérateur et vous assurer qu’il est bien chaud.

Réchauffer du lait maternel congelé

Il est possible de congeler le lait maternel pendant un certain temps. La durée de conservation dépend de différents facteurs tels que la taille et le type de congélateur. Vous pouvez mettre le lait congelé au réfrigérateur la veille de son utilisation afin qu’il puisse décongeler lentement.

Si vous devez utiliser le lait congelé immédiatement, mettez-le sous l’eau chaude du robinet ou dans un bol d’eau tiède/chaude pour le décongeler. Si vous faites la seconde méthode, changez l’eau dès qu’elle aura trop refroidi.

Il est possible de décongeler le lait maternel sur le feu (gaz, vitrocéramique, …) mais vous devrez vérifier constamment qu’il ne surchauffe pas. C’est encore mieux si vous remuez le lait en permanence. Évitez au maximum de réchauffer le lait maternel au micro-ondes. D’une part, il risque de surchauffer rapidement, d’autre part, en raison de sa chauffe inégale sur des petites zones qui brûleront la bouche de votre bébé. La plupart des biberons résistent bien à la chaleur ; nous avons établi une sélection des meilleurs biberons selon les besoins de votre bébé.

Quelle est la meilleure température pour le lait maternel ?

Certains bébés acceptent de boire du lait maternel non chauffé, ce qui facilite la tâche des parents, mais la plupart d’entre eux préfèrent le lait chaud, car la chaleur est apaisante et réconfortante. Testez une goutte sur la face interne de votre poignet pour vérifier la température. Si vous ne sentez aucun changement lorsque le lait touche votre poignet, c’est qu’il est à la bonne température. S’il est encore trop froid, continuez à le réchauffer et s’il est trop chaud, laissez-le reposer un peu avant de le donner à votre bébé.

Combien de fois peut-on réchauffer le lait maternel ?

Des bactéries peuvent se former dans le lait maternel lorsque la salive pénètre dans le lait pendant l’allaitement. C’est la raison pour laquelle il doit être réfrigéré le plus rapidement possible s’il n’est pas utilisé ! Vous ne pouvez pas continuellement réfrigérer le lait maternel et le réchauffer, puis le remettre au frais, etc.

Chaque fois que vous faites chauffer le lait maternel, certaines de ses propriétés bénéfiques et valeurs nutritives sont perdues. Il vaut donc mieux ne chauffer que ce que votre bébé est susceptible de boire. Le lait maternel fraîchement tiré est évidemment le meilleur pour combattre les bactéries, suivi du lait réfrigéré et du lait congelé en dernier recours.

Lorsque votre bébé n’a pas fini son lait, ça ne pose généralement de problème de le réfrigérer et de le réchauffer une nouvelle fois – mais pas une de plus. Il faudra jeter le reste.

Le lait maternel peut-il périmer ?

La durée pendant laquelle le lait maternel peut être conservé à température ambiante une fois que votre bébé a été nourri dépend de différents facteurs. Par exemple la température et la charge bactérienne initiale du lait jouent beaucoup. Aucune étude n’a encore été réalisée sur la sécurité de l’utilisation de lait non fini. Les experts tendent à s’accorder, sur la base de preuves connexes, sur le fait que le lait restant doit être jeté dans l’heure ou les deux heures qui suivent la fin de l’allaitement du bébé.

Le lait maternel peut se détériorer, tout comme le lait ordinaire. De nombreuses mères le sentent ou le goûtent pour voir s’il est encore bon. Il ne fera probablement pas de mal à votre bébé s’il est un peu gâté, mais il sera désagréable au goût et manquera de valeur nutritive.